voiture-concessionnaire-acheter
Fin d’année, le meilleur moment pour acheter sa voiture ?

Le prix d’une voiture que vous consultez en ligne ou dans un magazine est seulement indicatif, car c’est rarement celui qui est appliqué. Des modèles peuvent se voir attribuer des remises plus ou moins intéressantes, fluctuant selon le moment de l’année. Faut-il ainsi attendre les dernières semaines pour acheter son véhicule, et si oui, pourquoi ? D’autres moments sont-ils propices aux affaires et faut-il se méfier ?

Quand attendre les meilleures offres ?

De nombreuses périodes de l’année sont favorables aux bonnes affaires. C’est le cas des journées portes ouvertes (généralement au printemps et à la rentrée), où vous devez attendre le dernier moment, car les concessions y effectueront de meilleures remises.

Le mois d’août peut également avoir un certain avantage, car c’est la période creuse pour tous les concessionnaires (moitié moins de ventes). Tentez aussi les fins de mois, les vendeurs pouvant avoir des quotas mensuels compliqués à remplir, et saisissez les lancements de nouveaux véhicules. Ces derniers peuvent occulter les intentions de vente des autres modèles, les vendeurs étant plus prompts à vous céder les versions en stock ou moins recherchées. Aussi, de plus en plus de marques opèrent de larges déstockages sur leurs sites Internet ou lors de ventes privées.

Bon à savoir : surveillez l’actualité auto

Les fins de vie des voitures sont aussi des moments propices aux grosses remises. En effet, beaucoup de clients attendent leurs générations suivantes ou restylages, — plus modernes et mieux équipées, mais les marques doivent garder leurs objectifs et écouler les stocks !

La fin d’année, le moment idéal ?

transaction-vehicule-concessionnaire

Le mois de décembre est sans aucun doute le moment le plus sûr pour réaliser des affaires toutes marques confondues, hormis pour les modèles très récents. C’est la période où les marques procèdent à de nombreuses opérations spéciales. Les concessionnaires doivent remplir leurs objectifs annuels de ventes, certains n’hésitant pas à réaliser de grosses remises (jusqu’à 20 %) afin de gonfler leurs chiffres. Même si le modèle de vos rêves n’est pas concerné par les campagnes de promotion, n’hésitez pas à le négocier en fin d’année en faisant jouer la concurrence (renseignez-vous sur les rivaux).

Sachez aussi qu’une remise n’est pas seulement synonyme de baisse du prix d’achat du véhicule recherché. Le rabais global peut inclure la reprise de votre véhicule, le bonus écologique (pour les électriques), les équipements supplémentaires (en avez-vous besoin ?), un taux de financement plus faible, des formules d’entretien ainsi qu’une extension de garantie offerte… Vérifiez également la revalorisation des malus (1er janvier) : d’une année sur l’autre, on constate parfois des centaines d’euros d’écart.

Soyez prudent avec les bonnes affaires

achat-voiture-destockage

Si vous cherchez à réduire votre budget, les véhicules remisés ne correspondent pas forcément à vos besoins. Les opérations spéciales ou déstockages sont aussi des opérations commerciales visant à attirer les clients. Un vendeur sera ainsi tenté de vous diriger vers des modèles plus haut de gamme pour un prix identique.

Pensez aussi à la revente de votre voiture. Achetée en fin de millésime ou de génération, elle sera rapidement décotée les années suivantes. Dans le cas où vous projetez une cession rapide de votre véhicule (2 ou 3 ans), préférez le début d’année ou les modèles plus récents. Enfin, des modèles peuvent cacher des remises conséquentes, car ils affichent un fort malus écologique (jusqu’à 10 500 €).

À noter : vérifiez les « petites lignes »

Les opérations spéciales s’accompagnent de certaines conditions, rarement mises en avant sur les différents supports de communication. Prenez le temps de tout lire sur les sites officiels pour ne pas découvrir des contraintes comme un gros acompte (en location) ou des durées de financement trop longues.

Selon les objectifs de vente, les modèles et les marques, une poignée de périodes sont favorables aux remises. Assurément, la fin d’année est le meilleur moment pour réduire la facture de la voiture recherchée. Et prudence face à la tentation d’un modèle supérieur, aux conditions de vente et à la revente.

Les trois points-clés à retenir pour savoir quel est le meilleur moment pour acheter sa voiture :

  • La fin d’année est idéale pour les bonnes affaires et la négociation.
  • Août, fins de mois et déstockages sont à surveiller.
  • Prudence sur les conditions et pensez à la décote du véhicule.