Tout savoir sur le siège auto

25 Mai 2018
Tout savoir sur le siège auto

Prêt à emmener bébé en vacances ou vos trois enfants à l’école en voiture ? Comment assurer leur bien-être au fond de leur siège auto ? Comment le choisir et quels sont les différents types existants ? Nous vous guidons pour rouler en famille en toute sécurité.

Que dit la loi ? Neuf ou occasion ?

Depuis 1992, le siège auto est un équipement obligatoire pour tous les enfants de 10 ans ou moins, ou ayant une taille inférieure à 1,35 mètre. Il est installé à l’arrière, mais possiblement à l’avant et dos à la route – pensez à désactiver l’airbag – si le siège est adapté et en cas de nécessité. En cas d’infraction, une contravention de 4e classe peut vous être infligée (135 €).

Premier conseil, achetez votre siège auto neuf. Pour faire des économies, nombreux veulent franchir le pas d’un objet de seconde main. Mais une nouvelle réglementation peut rendre le siège auto convoité hors normes, et certains modèles peuvent cacher des lésions minimes ou usures de sangle, aux possibles conséquences dramatiques en cas d’accident.

Groupes, Isofix, i-Size : que dois-je choisir ?

siege-bebe-choisir

Les sièges auto répondent à des catégories diverses. Les sièges auto classiques – homologués R44 – vont du groupe 0 type nacelle (bébés jusqu’à 9 kg) au groupe 3 ou rehausseur  (enfants jusqu’à 36 kg), en passant par les groupes 0+ (13 kg max), 1 (9 à 15 kg) et 2 (15 à 25 kg).

À cela, s’ajoutent deux types de fixations : soit par la ceinture de sécurité, soit en plus par le système Isofix. Ce dernier est obligatoire sur les voitures neuves depuis 2011, rendant les sièges solidaires à la banquette arrière et plus faciles d’utilisation.

Or, une nouvelle génération plus sûre i-Size (homologués R129) change la donne depuis 2013. Elle catégorise en fonction de la taille de l’enfant – en centimètres – et non plus par groupes de poids. Ces sièges obligent une position dos à la route pour les bambins de moins de 15 mois (9 kg auparavant). Intégrant tous une fixation Isofix, les i-Size remplaceront progressivement leurs homologues classiques à norme R44, mais pas totalement, les plus vieux véhicules n’étant pas automatiquement équipés de ce système.

Notre conseil : préférez la sécurité aux économies

Ne vous laissez pas tenter par un produit pour enfant plus âgé, car il doit convenir à la morphologie actuelle de votre enfant. Préférez les sièges à cheval sur plusieurs groupes (exemple : groupes 1/2/3) ou couvrant une large gamme de tailles, durant plus longtemps.

Comment installer son siège auto et son enfant ?

siege-bebe-installer

Pour les sièges Isofix, il suffit d’enclencher le siège dans les pinces prévues à cet effet, un indicateur de verrouillage venant informer le conducteur. Une sangle additionnelle « Top Tether » ou une jambe de force peuvent même attacher plus fermement le siège à la banquette arrière. Pour les autres, soit une base peut s’installer, soit la ceinture trois points se charge de fixer le siège.

Dans tous les cas, l’enfant doit être attaché grâce au harnais et à la ceinture de celui-ci, en appliquant « la règle des deux doigts » pour le confort du bébé ou de l’enfant.

Bon à savoir : le siège auto ou rien ?

« Rô ça va, c’est pour deux minutes ! ». Même pour aller chercher le pain ou l’emmener à l’école au bout de la route, l’enfant doit être installé dans un siège bien fixé, et surtout pas sur les genoux. Pour information, les accidents les plus fréquents interviennent à quelques kilomètres du domicile !

 

Un siège auto est le garant de la sécurité de votre enfant. Choisissez-le premièrement en fonction de la morphologie de votre enfant, de préférence neuf, en s’assurant qu’il est adapté à votre véhicule. Veillez à ne négliger aucun point d’attache ou d’installation, et utilisez-le pour tous les trajets.

Les trois points-clés à retenir sur les sièges auto :

  • La bonne taille pour un maintien idéal et sécurisé.
  • Une fixation parfaite et un enfant bien attaché pour sa sécurité.
  • Privilégiez les sièges i-Size ou à fixation Isofix, plus sûrs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser