Comment choisir la motorisation de sa voiture ?

05 Mai 2017
Comment choisir la motorisation de sa voiture ?

Vous souhaitez acheter une nouvelle voiture et vous hésitez entre les différentes motorisations ? Nous vous guidons avec les avantages et inconvénients des trois principales : diesel, essence et électrique.

Selon les statistiques des constructeurs, les véhicules diesel ne comptent plus que pour 51% des ventes de véhicules neufs en 2016, contre 70% il y a seulement quelques années. Dans le même temps, la part des véhicules essence a grimpé de 10 points pour dépasser les 40%, tandis que les véhicules hybrides représentent 4% du marché et l’électrique 1%.

Voiture diesel : pour les gros rouleurs et les entreprises

Malgré un coût d’achat plus élevé (de 5 à 20%), un moteur diesel a un coût de revient au kilomètre plus faible. Sa longévité supérieure à celle du moteur essence en a longtemps fait un incontournable pour les gros rouleurs et les flottes d’entreprise.

Cet avantage économique s’amenuise toutefois si vous roulez peu. Le moteur diesel est souvent moins efficace en ville : il ne devient moins gourmand que sur les trajets sur route et autoroute supérieurs à 30 minutes. De plus, le coût de l’entretien d’un moteur diesel est 20% plus cher en moyenne que celui d’un modèle essence. Les professionnels de l’automobile estiment ainsi que passer au diesel n’est rentable qu’à partir de 20.000 kilomètres par an.

Enfin, le diesel est aujourd’hui pointé du doigt à cause de la pollution engendrée par les particules fines. Dans le cadre de nouveaux plans antipollution, sa circulation pourrait être limitée dans certains centres villes.

Voiture essence : rentable en dessous de 20 000 km annuels

Longtemps pénalisé, le moteur essence se refait une santé ! Les constructeurs proposent en effet des motorisations plus sobres  et à la durée de vie plus longue. Pour sa part l’État semble bien décidé à aligner les prix des deux carburants, en augmentant les taxes sur le gazole et en abaissant celles de l’essence.

Le coût d’achat d’un véhicule essence est également moindre, surtout pour les petits modèles. Ainsi, une citadine essence coûte souvent entre 1 500 à 2 000 euros moins cher que son équivalent diesel.

Le moteur essence est donc intéressant si vous roulez assez peu, en ville ou sur des trajets courts. Il est également plus silencieux et offre un meilleur agrément de conduite.

Voiture électrique : écologique et agréable !

Outre l’aspect écologique – ni bruit ni émission de particules – la motorisation électrique offre un véritable agrément de conduite : une seule vitesse, une accélération continue et vive et un frein moteur important.

Particulièrement bien adaptée à la ville, la mobilité électrique peine toutefois à se démocratiser en dehors. Elle reste en effet pénalisée par son autonomie inférieure à 400km, ainsi que par le réseau de bornes de recharge rapide, encore insuffisamment développé. Le choix de l’hybride (électrique-diesel ou électrique-essence) comble en partie cette lacune.

Une voiture électrique est économe à l’usage. Le prix de revient (1,44 € / 100 km  en moyenne) est bien inférieur à celui de l’essence et au diesel. Cerise sur le gâteau, l’entretien est simplifié : pas de vidange à effectuer ou de filtre à remplacer… Soit autant de visites en moins chez le garagiste !

Ce faible coût à l’usage est contrebalancé par un prix d’achat élevé, malgré les primes de l’État ou les formules de location des batteries. Des interrogations subsistent enfin sur sa durée de vie et la compatibilité des véhicules actuels avec les futures batteries. On manque aussi encore de recul sur la valeur à la revente.

Enfin, si la voiture électrique est écologique quand elle roule, ses coûts de production et de recyclage sont très élevés, du fait notamment de l’utilisation du lithium pour les batteries. Sans compter la source de production électrique, qui n’était d’origine renouvelable que pour 17,5% en France en 2015.

Vous avez maintenant les éléments pour choisir la motorisation de votre future voiture. Côté financement, sachez que Franfinance peut vous accompagner dans l’achat de votre véhicule avec son crédit auto.

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser