Bien équiper son garage, une question d’organisation

03 Mai 2018
Bien équiper son garage, une question d’organisation

Non seulement destiné à accueillir les véhicules, le garage est aussi un lieu où l’on entrepose diverses choses. Pour vous garantir un espace optimisé et bien ordonné, il se doit d’être parfaitement pensé en termes d’agencement. Dans cette optique, nous vous donnons quelques conseils pratiques.

Bien déterminer votre projet

Dans un premier temps, il convient de définir quelle(s) autre(s) fonction(s) vous souhaitez donner à votre garage, en plus de celle d’abriter votre véhicule. Cela vous permettra de mieux cerner la nature des équipements dont vous avez besoin.

Par ailleurs, pour jauger la faisabilité de votre projet, vous devrez inévitablement prendre en compte l’espace disponible. Pour peu que ce dernier soit réduit ou que certains éléments à intégrer soient volumineux, il va vous falloir revoir vos priorités. Selon que vous souhaitiez créer un atelier ou un coin pour réaliser vos maquettes, par exemple, la place requise ne sera pas la même.

À noter : le tri, une démarche salvatrice

Lorsqu’il est question de réorganisation, l’idée du tri s’impose d’elle-même. En jetant ce qui est inutilisable et en donnant ce dont vous ne vous servez plus, l’espace se trouvera décombré et vous pourrez vous projeter plus facilement.

Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place

garage-rangement-affaire

Produits d’entretien, matériel de jardinage, équipements de sport, outillage, chaussures… à chaque chose son emplacement… et son rangement spécifique. En créant des zones distinctes et en adaptant les contenants ou les systèmes de rangement, vous retrouverez facilement et rapidement vos affaires et ne laisserez aucune chance au désordre.

Bon à savoir : adoptez une disposition « intelligente »

La logique veut que vous gardiez à portée de main tout ce dont vous vous servez souvent, et que vous rangiez le restant dans des zones moins accessibles.

Ensuite, si les étagères et armoires au sol sont pratiques, elles atteignent toutefois vite leurs limites en termes de praticité. La clé de l’optimisation de votre garage réside alors dans l’exploitation des murs et du plafond. Vous gagnerez ainsi un maximum d’espace au sol et ouvrirez le champ des possibles.

Voici quelques idées pour stocker en hauteur :

  • Des tubes métalliques destinés aux objets encombrants ;
  • Des glissières, qui accueilleront des boîtes de rangement ;
  • Un portique télescopique.

Du côté des murs, vous pouvez envisager l’installation :

  • De crochets et de fixations sur tout un pan de mur (pour suspendre vélo, tuyaux d’arrosage…) ;
  • D’un établi pliant si vous êtes bricoleur(euse) ;
  • De volets ou de panneaux perforés pour votre outillage ;
  • D’étagères pour votre coin bricolage, jardinerie et/ou buanderie.

Astuce : le tancarville

Plus communément appelé séchoir à linge rétractable ou pliable, le tancarville permet de faire sécher une grande quantité de linge sur un volume réduit, et ne prend que peu de place une fois replié.

Transformer son garage en une pièce habitable

garage-habitable-chambre

Votre garage a peut-être plus de valeur que vous pensez ! Si vous avez la chance d’en posséder un grand ou s’il est finalement sous-exploité, pourquoi pas en transformer une partie en pièce de vie (espace détente, bureau…), voire même studio en vue d’y accueillir vos amis ou de le mettre en location ? Pour cela, plusieurs paramètres devront être pris en considération. Parmi les principaux :

  • L’isolation (par l’intérieur ou par l’extérieur) ;
  • La mise en place de cloisons en placoplâtre ;
  • Le raccordement à l’électricité, ainsi qu’à l’eau potable et au tout-à-l’égout le cas échéant ;
  • Le raccordement au système de chauffage ou l’installation d’un radiateur électrique ;
  • La pose d’un faux plafond ;
  • La pose du revêtement de sol (parquet, carrelage…).

Bon à savoir : investissez les combles

Vous n’avez pas la possibilité d’aménager votre garage mais vous disposez de combles aménageables ? C’est une excellente alternative ! Dans tous les cas, renseignez-vous au préalable, car selon la surface concernée et les modifications que vous désirez apporter, une demande préalable voire un permis de construire peuvent être exigés.

 

Si le garage se prête à une infinité de transformations, son agencement doit être pensé de façon pragmatique, comme pour toute autre pièce de la maison. L’espace sera alors parfaitement occupé, et vous offrira une fonctionnalité optimum.

Les trois points-clés à retenir pour bien équiper son garage :

  • Désencombrer et définir son projet en fonction de l’espace donné.
  • Exploiter au maximum son volume (murs, plafond).
  • Bien considérer les critères et obligations en cas de transformation en pièce habitable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser

Les travaux à faire d’avril à juin

Les travaux à faire d’avril à juin

Maison

28 Fév 2018

Travaux intérieurs et extérieurs : sachez anticiper ! Qu’il s’agisse de réalisations neuves ou de travaux de rénovation, certaines tâches ne s’improvisent…